Le partenaire CRS à la bibliothèque de Guibaré

| No Comments
Korbéogo Salimata writes:

Ce mercredi 22 juin 2016 une équipe de  CRS  a rendu visite au premier camp de lecture de l'année 2016 à la bibliothèque communautaire de Guibaré. L'équipe est composée de Myriam Dems chargée du renforcement des capacités au niveau de Beogo Biiga II et de Jannelle. L'équipe a été reçu par les facilitateurs et les élèves participants du camp aux environ de 11h. Elles ont suivis avec intérêt la suite des activités du jour  à savoir : l'importance de savoir lire et écrire, la sensibilisation sur  le brossage des dents et le lavage des mains, la séance de lecture guidée et l'apprentissage de l'alphabet. Très motivées elles se sont mises dans le bain en apprenant aux participants la chanson sur le lavage des mains avec beaucoup d'ambiance.

Elles ont aussi partagés leurs expériences avec les enfants de niveaux bas sur l'alphabet. A la  fin de la journée, elles ont donné leurs  suggestions pour la bonne marche des activités à venir. Par exemple lire le livre : le festival des masques avec les enfants   avant la création des masques, pour leur  permettre  de bien se situer et pouvoir dessiner et imiter la danse des masques avec leurs créations le dernier jour du camp.

IMG_0112.JPGIMG_0085_2.JPG
IMG_0055_2.JPGUn écrit de Hervé:

Monsieur Bambara Charles Macaire conseiller de la CEB de la commune de Guibaré s'est rendu ce matin à la bibliotheque communautaire de Guibaré. L'objectif de cette visite était de prendre connaissance des modules d'encadrement, encourager les eleves participants et les animateurs du camp.  S'adressant à l'équipe d'animation, il a pris connaissance des modules du camp à travers le chronogramme des activités. A l'endroit des enfants, il les a invités à l'assiduité au travail, au respect des conseils et recommandations des animateurs. Pour lui, le succès ne peut se passer du savoir lire et écrire. En terminant il a souhaité beaucoup de courage aux élèves et animateurs.
Nice review by Otosirieze Obi-Young of Half of a Yellow Sun by Chimamanda Adichie:

It soon became ubiquitous, this question: How, at the age of twenty-nine, did she do it? "I read books. I looked at photos," she says in the book's interview section. "In the four years that it took to finish the book, I would often ask older people I met, 'Where were you in 1967?' and then take it from there." While her parents' and relatives' stories formed the skeleton of her narrative, she went on to do a massive personal research, "the kind of research one does for a PhD." But in the end she didn't use most of it, aware of the danger of politics overwhelming the human story. Her aim in the novel was to capture emotional truth: a thing rarely pre-known except when felt. When, on completing the first draft, it was full of political events aimed at recreating the grand climate of international politics, she pruned it, sieved it, cutting and re-writing until it became the character-driven story that it is. So much that we only learn aspects of the war through the way they filter down to affect the characters. Rob Nixon captures this when he writes that the novel "takes us inside ordinary lives laid waste by the all too ordinary unraveling of nation states." Taking advantage of the freedom that fiction offered, she did not exactly stick to geographical and chronological facts. To suit the story, she re-arranged things: from subtle changes like the distance between towns and the presence of a beach in Port-Harcourt and a train station in Nsukka to not-so-overlookable ones like the chronology of conquered cities.

Démarrage des camps de lecture dans le Bam et et Sanmatenga

| No Comments
C'est parti pour les camps de lecture 2016 dans les bibliothèques du Bam et du Sanmatenga! C'est la commune de Guibaré qui a l'honneur d'accueillir le lancement de cette activité phare organisée par Amis des bibliothèques de villages africains dans le cadre du programme Beoog Biiga II. Le thème retenu pour cette édition est « Améliorons la qualité de l'éducation par la lecture ».

camp guibare sm.JPGLe lundi 20 juin, ce sont en tout vingt-cinq (25) participants choisis par tirage au sort, qui ont convergé vers le site de la bibliothèque ou les attendait toute l'équipe d'animation. Apres le mot de bienvenue prononcé par le Représentant National, suivi de l'allocution du 1er vice-Président, représentant  Mme la Présidente de la Délégation Spéciale de la commune, chaque participant a revêtu son T-shirt. Le chronogramme des activités (lecture, animation, jeu, etc.) s'est déroulé dans un climat de sérénité, d'ambiance et de convivialité. Vu la mobilisation de l'équipe, l'enthousiasme des jeunes campeurs, tout augure d'une belle et riche semaine à Guibaré.

Debut of first reading camp in Guibaré library

| No Comments
reading camp guibare.jpg

Encadrement du Staff d'animation des camps de lecture 2016

| No Comments
Dounko writes :

Les 17 et 18 juin 2016 à Kongoussi, le Représentant de FAVL a effectué une séance de travail pour l'encadrement du staff d'animation des camps de lecture 2016 dans les bibliothèques de FAVL/BBII. Durant deux jours, on a passé en revue toutes les activités qui seront menées au profit des participants durant les camps. Il faut noter que la particularité des camps de cette année 2016 est l'introduction d'une nouvelle méthode d'évaluation du niveau des participants afin d'utiliser la méthode adéquate d'apprentissage pour l'amélioration de leur niveau.
A l'issue des deux jours de travaux intenses et riches, les animateurs se disent satisfaits du travail abattu et sont disponibles à mener à bien leurs tâches pour le bonheur des élèves bénéficiaires.

encadrement camps.jpg


Visite à la bibliothèque de Sebba, Burkina Faso

| No Comments

Alidou écrit:

La période du 14 au 17 juin a observé ma sortie de supervision dans la bibliothèque communautaire de Sebba. Cette mission de trois jours fut marqué par plusieurs activités à la bibliothèque et des échanges avec les autorités communale notamment le PDS, le CCEB et le directeur de l'école A de Sebba. 

kamahoulaye small.jpg

J'ai fait de l'encadrement du bibliothécaire. J'examinai d'abord ses outils de gestion d'où je l'ai expliqué et corriger les insuffisances ; il s'agissait du cahier de compte et le cahier des sorties de livres. Nous reçûmes dans la même première journée des élèves pour des séances de lecture. Le gérant Kamahoulaye a fait la lecture du livre Le coq qui voulait plus chanter de Fatou Keita et un conte oral aux enfants. Ce fut l'occasion pour moi une fois de plus d'apporter des explications au gérant comment tenir le livre  pendant une activité de lecture de livre, comment disposer enfants, un petit fait divers pour faire rire les enfants ou soit imiter les cris, les actions des animaux du texte. La seconde journée tout comme la première journée a connu des séances de simulation  sur l'entretien des livres, et la sensibilisation sur le paludisme avec les enfants et une séance de dessin. En outre, nous avons fait la lecture de son rapport de mai 2016 et apporté des amendements et suggestions car un rapport d'activité doit contenir tous les détails : dates, heures, lieu de l'activité, nombre de participants, motivations et appréciations pour ses prochaines rapports. Cette visite a été importante et satisfaisant pour moi parce que nos préoccupations ont eu un effet favorable ; le bibliothécaire a eu des éclaircissements sur ses outils de gestion et un renforcement de capacité dans les activités d'animations.

En ce qui concerne le camp de lecture dont la date est fixé pour 25 au 30 juillet 2016 à la bibliothèque de Sebba.  Le camp a été bien expliqué : la date, le tirage, nombre des participants le petit déjeuné et le déjeuner, les animateurs et surtout l'objectif du camp. Il faut noter que c'est dans un climat de joie qu'ils ont accueilli cette nouvelle. Ils rassurent accompagner FAVL pour cette belle initiative première du genre à Sebba.

Voici les statistiques à compter de sa date d'ouverture le 08 avril 2016 à juin 2016 : Nombre d'abonnés : 16 ; Livres sortis : 16 ; Fréquentation avril 2016 : 1078 lecteurs ; Fréquentation mai 2016 : 1180 lecteurs.

Il faut noter que le faible taux d'abonnement est du à absence d'un règlement intérieur qui régis son fonctionnement.  Actuellement les tarifs ont été fixés lors de la dernière session de la mairie ; ainsi il se présente : fonctionnaires 2000f /an ; Élèves du secondaire 500f/an ; Élèves du primaire 300f/an.

FAVL team gets ready for first summer reading camp

| No Comments
getting ready for reading camps.jpg

Koumbia library in Burkina Faso, June 2016

| No Comments
koumbia library 2 june 2016.jpgkoumbia library june 2016.jpg


Library summer reading camps starting soon in Burkina Faso

| No Comments
Fille sm.jpgMady Kafando made a nice drawing to grace the t-shirts given to the participants.  FAVL will be organizing between 20-25 camps this summer, each lasting one week and having 25 kids, drawn from the CM1 class (because the following year they take an exam to see if they can continue to middle school, so it is a crucial year).

These camps have a number of purposes. One is to introduce a cohort of students to the library, so that they start regularly using it, and bringing their friends.  Another is to reinforce the idea of reading as fun, as something separate from school.  A third is to demonstrate by example some of ludic (as they say in Burkinabè French) pedagogical techniques.  And finally, we hope that for the participants, the individualized attention will generate some lasting improvements in their reading capabilities, that will enable them to continue to thrive in school.
Friends of Burkina Faso, an association of returned Peace Corps volunteers, helped establish a library in Sebba, in northeastern Burkina Faso near the border with Niger.  It took a long while, but the idea of Matthew Greeley, to devote his bar mitzvah to establishing the library, was finally realized.  The library is doing well, and librarian Kamahoulaye Hama attended the recent June 2 meeting of northern librarians.FAVL animateur Alidou Boue will visit next week and update on its functioning. 

opening sebba library.JPG

Koura Bémavé - un livre du Burkina Faso de FAVL

| No Comments
Un de nos livres FAVL dans Takam Tikou!  Voici le resumé de Takam Tikou:

un soldat africaineUn soldat africaine Koura Bémavé, 82 ans, vit au village de Béréba (province du Tuy, Burkina Faso) où il est né. Il raconte sa vie dans un texte simple, court, à l'aide des photos qu'il a conservées. Les années passées dans les années cinquante à l'armée française, qui l'ont amené au Sénégal puis à Madagascar, sont suivies du retour au village où Koura Bémavé s'est adonné à la chasse, la pêche et les travaux manuels. L'album se clôt avec les photos de famille (8 enfants, 25 petits-enfants !) et celles du « vieux-sage » qu'il est devenu. Un témoignage à la valeur documentaire historique et sociale, des documents photographiques précieux (la visite du Président Yaméogo à Béréba par exemple) : un ouvrage qui permet un aperçu original et « incarné » de l'histoire du pays, qui aurait gagné à être accompagné d'explications, même brèves, permettant aux enfants de comprendre le contexte historique. Ce livre dont on peut lire quelques pages sur Internet fait partie d'une collection réalisée par l'ONG américaine Amis des bibliothèques rurales africaines (Friends of African Village Libraries, FAVL), créée en 2007, qui soutient des bibliothèques rurales en Afrique subsaharienne, notamment au Burkina Faso. Plusieurs titres de la collection ont été présentés dans Takam Tikou ; ils sont tous réalisés sur la base de photos, prises généralement par des volontaires américains venus travailler dans les bibliothèques du réseau FAVL.

April 2016 report from Ghana libraries

| No Comments

Paul Ayutoliya writes:

IMG_20160407_081845 sm.jpg

This report covers all the happenings in the three FAVL/CESRUD libraries in Northern Ghana for April 2016. Patrons in the three FAVL libraries during the first and second week of April were busy writing their end of first term exams. The libraries during these weeks were very full of patrons both daily and night session of learning studying in preparation of the impending papers. At the Sumbrungu community library, the patrons normally filled the library room leaving others (late comers) with no option than to sit outside the yard. Patrons during these weeks maximized the usage of the library despite the excessive heat in the library room due to the non-functioning of the fans in the library. Patrons were given paper and pens to write their exams. These gifts were to motivate them (patrons) to keep coming to the library. They were happy and were full of appreciation for the gift.  At the Sherigu Community library the story was almost the same. Users were seen in their numbers making it to the library both day and night session also in preparation towards their exam papers. At the Gowrie Kunkua community library, patronage to the library was very great especially during the night session. All along the various librarians were at their respective posts making sure that every session of operation runs very well. They assisted and guided patrons were the need arises. On the 14th of April 2016, pupils/students of the various basic schools across the country went on vacation but before this date, I have gone round the various schools in the vicinity with my librarians and announce to all pupils/students that FAVL/CESRUD libraries would be organizing free vacations classes for everyone. The date for the said classes would begin on the 25th of April, 2016 the venues are the respective FAVL libraries in each community. Pupils/ students were very happy and promised to make themselves available for the classes come that date. They however sought to know if they would be given food, I told them to eat well in the house before coming for the classes because I cannot assure them of food yet.  In conclusion touring around the three libraries, performance is getting better as the days go by in northern Ghana FAVL/CESRUD libraries.

ssh sm.jpg

La Réunion des enfants

| No Comments
Selon la revue Takam Tikou:
 
Paysage de la RéunionCe livre a pour originalité de s'adresser directement aux enfants et de leur proposer plus de 200 balades et activités. On sait la richesse du patrimoine naturel de La Réunion, que ce soit dans la région des Hauts ou autour des volcans, ou encore son littoral. Le patrimoine culturel et historique de l'île Bourbon n'est pas en reste, et une liste de sites web à la fin de l'ouvrage permet d'aller plus loin. Attention, de par son format et sa mise en page, il ne s'agit pas d'un guide touristique classique. Il permettra surtout de donner des idées de sorties et de les préparer. Notons en tout cas le soin apporté à la maquette et à la typographie, ainsi qu'à la qualité des illustrations. La publication d'ouvrages touristiques destinés aux enfants se développe un peu partout dans le monde depuis quelques années : saluons une telle initiative à La Réunion.

Anecdote à la bibliothèque de Kaya

| No Comments
Guy Roland écrit:

Une fidèle lectrice de la bibliothèque en la personne de  Sawadogo Awa vient rendre son livre Union tabou tome 2 de Jean Emile Ouédraogo. Elle l'a lu bien avant la date d'expiration requise. Après avoir rendu son livre en bonne et due forme au bibliothécaire, elle affirme : « j'aimerais avoir le tome 3. Ah!  Ça ne peut pas finir ainsi » ; et elle se met à parcourir les rayons pour rechercher le tome 3. Le bibliothécaire, alors lui dit tout gentiment «hélas, il n'y a pas de tome 3 dans mon registre mais je suis sûr que vous trouverez une bien bonne œuvre sur l'un des rayons».

Alidou writes:


Les bibliothèques de BBII implantées dans le Bam et le Sanmatenga ne se limitent pas seulement à la livraison des fonds documentaire. Tout comme se doit une bibliothèque, elles seront dotées les jours à venir de jeux de puzzles: pour l'instant, Il s'agira des puzzles de carte d'Afrique et carte du Burkina Faso. Le premier lot a été reçu par FAVL le jeudi 02 juin 2016 à CRS (Catholic Relief Service) à Ouagadougou. Ces jeux éducatifs sont la bienvenue et serviront à donner plus de visibilité aux lecteurs de mieux connaître les 45 provinces de notre cher pays le Burkina Faso et aussi des pays l'Afrique toute entière. Nos souhaits les plus ardents sont que ces bibliothèques puissent satisfaire aux besoins des populations bénéficiaires.


puzzles.jpg


Paul Ayutoliya writes:

Matthew Adams arrived in Bolgatanga on the 1st of June 2016. I was already at Tamale station early waiting to receive him. We got to Sumbrungu at 9:00pm; I took him to one of the rooms in prepared for him. We entered the Sumbrungu library that very night of his arrival, the library by then was full of patrons doing serious studies; Mr. Matthew was happy what he saw with his eyes.  Despite the heat in the library, patrons came in their number to the library. He thanked patrons for how warmly they received him in the library and encouraged them to take reading and learning serious. The patrons on their part also could not hide their joy about his visit and also his 'strange' English Language.

We called on Mr. Rex Asanga at his office the following day (Thursday) after visiting the computer lab at the Teachers Resource Centre in Sumbrungu where we have the computer classes during the vacation classes. Mr. Rex spent time interacting with Mr. Matthew. Rex touched on how the FAVL libraries started in Ghana, plans to expand the libraries but due to lack of financial committing on the part of Local Assembly the libraries are still only three even though many other place are yearning for these libraries. Matthew on his part thanked Mr. Rex for how he has been devoted and committed to seeing that the libraries keep running well despite his daily busy schedules.

rlb sm.jpgMr. Rex asked me to take him also to the Bolgatanga Regional library to have a look at it.  At the regional library, we met the regional library director, his Vice and other staff of the library. They warmly welcome us, took us around the library and the computer lap. We interacted with the Director and his Vice the purpose of our visit to the library which was for Matthew to know where the Upper East regional library is situated and how it is function. They were happy for our visit and stated that, the performance of the library has been good as evidence by us.

gll sm.jpgFrom the regional library in Bolga, we continued our tour to the Sherigu community library; the time we got there the pupils were in class save only few users in the library. The librarian who was at post were full of joy upon seeing us, I took Matthew through the books shelves to see the state of the books in the library. Matthew was happy the libraries are in operation and the patronage recorded daily. We proceeded to the Gowrie Library; Matthew at the Gowrie library took part in playing the ludo game. It was all joy at the Gowrie as children run to the library to catch a glimpse of the visitor. We went to one of the nearby schools at the Gowrie community where we interacted with both teachers and pupils. Matthew here again called on pupils to take reading as a serious business by patronizing the library.

On Friday 3rd of June 2016, all the basics schools were having a climax of their cultural practice; the schools around the catchment area of Sumbrungu have theirs at the Kulbia Primary School premise which is not far from Sumbrungu community library. I took Matthew there to see how our schools perform their culture practice, indeed there was a lot of fun there seeing the wonderful drama displayed by pupils from various schools.

bd sm.jpgThe staff of FAVL Ghana on the 4th of June 2016 had their end of month meeting for May 2016 which Matthew took part. We discussed amongst other things the need to intensify the visits the surrounding schools to prepare the minds of pupils about our intension to start the voluntarily after school reading program again, we intend starting the after school reading program in our small little way hence the need to talk to pupils to get them prepare for it.  I distributed the books I brought from Burkina Faso to the librarians, on this day of our meeting; the librarians receive the books with great joy. Matthew helped a lot in registering the books that was distributed.

On Monday the 6th of June 2016 I went and saw Matthew off the Paga station in Bolga. I have since contacted him and He said he have arrived in Burkina safely. So in all, the visit was a successful and a great one, and I wish we receive more of such visitors from time to time.

Jacques writes :

Pendant la rencontre des bibliothécaires tenue le 2 juin 2016 à Kongoussi , FAVL a remis à chaque bibliothécaire présent ; un lot de matériel composé de rideaux, nappes de tables serpillère tête de loup, balais...C'est du matériel destiné à la propreté des bibliothèques afin de rendre ces cadres de lecture, des lieux propres et agréable à fréquenter .Ce sont des bibliothécaires très enthousiastes qui ont reçu ce matériel .Ils promettent de l'utiliser à bon escient dans les bibliothèques .

distribution.jpg
                                                        Bibliothécaire de Guibaré

distribution 1.JPG                                           Quelques bibliothécaires tenant leur matériel
                                  

Rencontre avec les bibliothécaires le 2 juin

| No Comments

Débutée à 8h30, elle a pris fin à 14h30.

rencontre juin 2016.jpg

Cette rencontre avec les bibliothécaires au centre Marthial de Kongoussi nous a permis d 'échanger sur: 

  • Le remplissage des outils de gestions. Un rappel a été lancé aux bibliothécaires sur le  remplissage du cahier de l 'usager. Pour avoir plus de renseignement sur les coordonnés  des usager (enfants) ils faut prendre les noms des parents.
  • Le tirage des camps de lecture a été une fois de plus expliqué. Les tirages des participants ont eu lieu dans les communes de Guibaré,  Barsalogho, Rouko et Ziga. Pour les autres communes, les PDS sont en plein mouvement ce qui fait  que les tirages tard.
  • Nous avons eu une séance de discussion sur les BD. Chacun a fait un bref résumé de sa BD  lue, ou du livre lu. Ceci a permis à certains bibliothécaires de connaître la différence  entre BD et Album et livres de contes pour enfants.  Il faut noter que la BD  Le retour au pays d 'Alphonse Madiba a beaucoup impressionner ces lecteurs. La BD nous raconte l'histoire d 'un étudiant Africain envoyé en Europe pour  des études et qui est revenu sans diplôme parce qu'il a passé son temps faire la belle vie.  Revenu au pays sans rien eu il se fait appeler Docteur. Une BD à lire absolument.
  • La stimulation de présentation de la bibliothèque est a été une activité réussite. Elle reste  toujours à pratiquer par la plus part des bibliothécaires afin de la maîtriser.
  • La séance de lecture de livre pour enfants faite. Une de fois de plus les bibliothécaires ont  appris sur les attitudes appropriées mais elle doit être pratiqué par les bibliothécaires. coloriage 2016.jpg
  • La séance de coloriage fut une très belle activité pour les bibliothécaires. Chacun a  apprécié cette activité. Avant de partir chaque bibliothécaire a reçu une soixantaine de  copie d 'exemplaires de coloriage.
  • Les difficultés sont entre autres le non paiement des salaires des mois d 'avril et de mai.  Certains bibliothécaires (Pissila, Ziga, Rouko, Guibaré et Korsimoro) les Comptables disent  que les dossier de paie suivent leurs cours normaux. 
  • A la fin de la rencontre, chaque bibliothécaire a reçu du matériel de nettoyage et et des  rideaux de protection contre la poussière. 
  • Les bibliothécaires du Nord (Sebba, Pobe-Mengao, Belehede) quant eux, ont reçu chacun les t-shirt FAVL-BF.

Don de livres de Deborah Garvey

| No Comments
Alidou écrit:

don de livres (1).JPG
don de livres (2).JPG
FAVL a reçu un don de livres des USA, de la part de Deborah Garvey, membre du staff FAVL-USA, et ses amies. Ce geste vient à point nommé car il vient renforcer les fonds documentaires de nos bibliothèques. C'est un lot composé de 19 (dix neuf) livres appartenant à la littérature enfantine. Ils serviront à satisfaire la curiosité livresque des touts petits.

Une reconnaissance et un grand merci à cette donatrice qui contribue à faire la promotion de la lecture au Burkina Faso.

FAVL Blog

Books, reading, and libraries relevant to Africa by Michael Kevane, co-Director of FAVL and economist at Santa Clara University.

Other contributors include Kate Parry, FAVL-East Africa director, FAVL Burkina Faso representative Koura Donkoui, FAVL Burkina Faso program manager Krystle Nanema, and FAVL friends Emilie Crofton and Elisee Sare.

OpenID accepted here Learn more about OpenID