Recently in Libraries Category

Des visiteurs à FAVL

| No Comments
Jacques écrit :

SAM_0221.JPGLe vendredi 27 janvier 2017, Pamela ROBERTS, Anna KINNAIRD et Marian HAGG travaillant pour la Société Internationale de Linguistique (SIL), ont rendu visite à FAVL. Notons que Pamela Roberts est bibliothécaire à la retraite des États-Unis et les deux autres Anna et Marian sont respectivement spécialistes de l'alphabétisation au Cameroun et au Mali. L'objectif de la visite, c'est de s'enquérir de l'expérience de FAVL en matière de bibliothèques communautaires. Elles se sont intéressées à la stratégie d'intervention au fonctionnement et au financement. Elles furent marquées et très intéressées par les livres que FAVL a créés notamment les livres RWA et du CMH. Après les explications de monsieur Sanou, Anna est confortée et motivée pour son projet de création d'une bibliothèque similaire à celle de FAVL au Cameroun.   Avant de partir Pamela a fait un don de sept livres pour enfants d'auteurs africains pour aider à la promotion de la lecture. Merci pour ce geste qui encourage FAVL dans le renforcement des fonds documentaires dans les bibliothèques faisant partie de son réseau.
Alidou écrit :

Dans le cadre de la supervision des activités de la bibliothèque de Sebba, j'ai assisté à une séance de sensibilisation sur l'entretien des livres. Environ une quinzaine d'enfants ont pris part à cette activité. Le gérant de la bibliothèque a débuté la séance par une petite animation de brise-glace avant d'entrer dans le vif du sujet.  Il a présenté deux livres aux enfants en leur demandant de faire leur choix si chacun devrait le garder. Les enfants ont tous choisi le livre qui n'était pas endommagé. Comme justification, ils disent que c'est parce que le livre est en bon état.  Ainsi, le gérant a posé des questions aux enfants sur comment peut-on bien entretenir un livre. Des réponses pertinentes telles que : couvrir le livre, ne pas le salir ni écrire dans le livre, ne pas plier le livre et éviter le contact avec l'eau et l'huile ont été données. A ces réponses, le gérant était satisfait et a ajouté en disant aux enfants que le livre est un bien commun. Par conséquent, il faut bien le garder pour qu'il puisse bénéficier à tout le monde. La sensibilisation a été une réussite, en témoigne l'appréciation positive des participants à l'activité. L'activité a pris fin par des applaudissements pour dire bravo aux enfants.

Des manuels scolaires pour la bibliothèque de Boussouma

| No Comments
lot de livres pour Boussouma.JPGGuy writes: La bibliothèque de Boussouma a une fois de plus bénéficié d'un lot de livres de la part de la mairie. Ces livres sont des manuels scolaires à destination des élèves du primaire et du secondaire. Il s'agit notamment de livres d'Histoire-Géographie, de Français, de Chimie, de Sciences de la Vie et de la Terre, etc.  Ils ont été remis le 16 janvier dernier au bibliothécaire par le responsable des matières transférées de la commune, monsieur Philippe Ouédraogo. C'est une action qui marque de façon soutenue l'engagement des autorités de la commune de Boussouma à œuvrer aux côtés de FAVL pour promouvoir la lecture.

Journée porte ouverte de la bibliothèque de Zimtanga

| No Comments
Salimata écrit :

zm1.jpgLa bibliothèque  communautaire de zimtanga a ouvert ses portes le 18 janvier par une journée porte ouverte au public. Elle a été construite par la mairie en 2015. FAVL y a apporté sa contribution en construisant un hangar et en offrant un fond documentaire d'environ 400 livres de littératures variées. La journée porte ouverte participe d'une journée d'information et de promotion des activités de la bibliothèque. Elle a débuté à aux environs  de 8 h par une visite d'élèves. La mairie par la voie du SG du deuxième adjoint et de l'agit de l'état civil est passé visiter la bibliothèque. Ils ont invité les élèves présents,  à passer l'information selon laquelle la bibliothèque de Zimtanga est désormais ouverte et à fréquenter le centre qui sans doute leur apportera beaucoup de choses. Le bibliothécaire Saydou Kinda a enregistré ses premiers abonnés et usagers. A la fin de la journée, il comptabilisait 261 usagers dont 138 femmes et 123 hommes.
Guy Roland écrit :

lauréat.JPG
Le lundi 19 décembre 2016, le lauréat du premier prix du jeu concours de nouvelles, 1ère édition organisé par FAVL a reçu sa récompense. Il s'appelle SAWADOGO Touwendé André, élève en classe de Terminale A4 au lycée provincial de Kaya. C'était dans les locaux de la bibliothèque communale de Kaya.  Son lot est composé d'une attestation décernée par FAVL et d'une enveloppe de 5000  FCA. Par ailleurs, sa nouvelle sera publiée par la maison d'édition FAVL située à Houndé. Il faut souligner que le lauréat a été reçu personnellement par le bourgmestre (maire) de la commune,  qui n'a pas hésité à l'encourager à travers une deuxième enveloppe de 2000 FCA et de le féliciter chaleureusement au nom de toute la commune. C'est  un lauréat ému qui a laissé manifester sa joie.

Séance de lecture à la bibliothèque de Rouko

| No Comments
Salimata écrit :

Le Jeudi 08 Décembre 2016 s'est tenue à la bibliothèque de Rouko, une séance de lecture en petits groupes. Quinze élèves de l'école primaire de Rouko B ont pris part à cette activité. L'objectif était de permettre aux enfants d'avoir le goût de la lecture et aussi de savoir que la bibliothèque est un lieu de culture et de connaissance. Les élèves ont été divisés en petits avec un livre de leur choix. Pendant une quarantaine de minutes, les participants se sont amusés à lire sous le regard attentif de Salimata Korbéogo, animatrice de la séance. Avant de partir, ils ont promis de revenir une prochaine fois avec leurs camarades qui n'ont pas participé à cette activité.

Charades et devinettes à Sabcé

| No Comments
Salimata écrit :

La bibliothèque de Sabcé a accueilli le lundi 5 décembre dernier des élèves pour une activité de charades et de devinettes. Organisée par Salimata Korbéogo en partenariat avec la bibliothécaire, une dizaine d'enfants ont pris part à l'activité. On peut définir la devinette comme une question formulée à quelqu'un dans le cadre d'un jeu de l'esprit, pour qu'il devine la solution qu'elle requiert. Quant à la charade c'est une forme de devinette qui combine les jeux de mots et la phonétique.

Ainsi plusieurs devinette et charades ont été posées sous forme de question aux enfants. Celle qui a le plus retenue leur attention est la suivante : Je suis allé trois fois au Canada, je ne suis jamais allé en Inde et sans moi Paris sera pris. Qui suis-je ? Pour savoir que la réponse était tout simplement la lettre A, mes chers amis se sont donné du temps pour le trouver.

Avant la séance de devinettes et de charades, les participants ont appris une chanson sur le lavage des mains ; une invite pour avoir les bons réflexes afin d'éviter certaines maladies.

Réouverture prochaine de la bibliothèque de Ouargaye

| No Comments
Jacques écrit :

Ouverte en février 2013, la bibliothèque villageoise de Ouargaye avait été mise en place grâce au partenariat entrThumbnail image for Thumbnail image for premier adjoint.JPGe FAVL et la mairie. Après deux ans de fonctionnement, elle a refermé ses portes suite au départ du bibliothécaire. Des actions pour la réouverture de la bibliothèque ont été entreprises sous la Transition, mais elles ont buté face à la limite des pouvoirs des délégations spéciales qui avait des pouvoirs réduits. Soucieux de la reprise des activités de la bibliothèque, FAVL a initié une mission de travail pour rencontrer les nouvelles autorités communales pour échanger sur les conditions de la réouverture. Elles sont dans de bonnes disposition pour rouvrir la bibliothèque qui est un plus pour la commune. Monsieur SANA L Kassoum, premier adjoint au maire entend poser le problème sur la table du conseil municipal.
Quelques élèves interviewés sur place sont impatient de la réouverture car selon eux, la bibliothèque leur permet de faire des recherches pour leur exposé, de se cultivThumbnail image for elève.JPGer et de se distraire pendant leur temps libre.
Par ailleurs, il n'y a pas d'autre bibliothèque dans la commune. La plus proche est à environ 30 km. Ces réactions confortent FAVL dans sa politique de promotion de la lecture qui est de rapprocher le livre des populations. FAVL est disposé à accompagner la commune en révisant les termes de la convention de gestion de la bibliothèque. Cette fois, il faut un engagement de la commune dans le respect de ses obligations pour que l'œuvre soit pérenne.

Activité de conte à la bibliothèque de Dohoun

| No Comments
Alidou écrit :

La parenté à plaisanterie, pratique sociale qui autorise, et parfois même oblige, des membres d'une même famille, ou des membres de certaines ethnies entre elles, à se moquer ou s'insulter, et ce sans conséquence, est un moyen de décrispation sociale. La bibliothèque villageoise de Dohoun, dans le Tuy a bénéficié d'une activité de conte sur le sujet : la parenté à plaisanterie entre Peuls et Bwaba. C'est  Fankani Bovama, animateur des bibliothèques de FAVL dans le Tuy qui a voulu partager avec les enfants à travers des contes la culture de la parenté à plaisanterie. Huit élèves de l'école ont pris part à cette activité. Plusieurs contes ont été racontés aux enfants pour railler les peuls. C'était dans une ambiance d'éclats de rires que les enfants ont apprécié l'activité ; montrant ainsi que les bibliothèques sont des centres d'éveil et d'apprentissage de la culture.

conte a Dohoun.jpg

Don de livres à Boussouma

| No Comments
Guy Roland écrit :

Le mardi 8 novembdons de livres à Boussouma .jpgre 2016,  la bibliothèque communautaire de Boussouma a reçu un don de livres. Ce don est l'œuvre d'un notable du royaume de Boussouma en la personne de Naaba Zoukagnkiema. C'est une vingtaine de livres, en langue nationale moore. Ce lot vient enrichir le fonds documentaire présent dans la bibliothèque. Ce geste est à saluer et témoigne d'un développement participatif de la commune de Boussouma pour la promotion de la lecture et le rayonnement de sa bibliothèque. Merci Naaba !
« previous 1 2

FAVL Blog

Books, reading, and libraries relevant to Africa by Michael Kevane, co-Director of FAVL and economist at Santa Clara University.

Other contributors include Kate Parry, FAVL-East Africa director, FAVL Burkina Faso representative Koura Donkoui, FAVL Burkina Faso program manager Krystle Nanema, and FAVL friends Emilie Crofton and Elisee Sare.

OpenID accepted here Learn more about OpenID