Recently in Activities Category

Le programme Chelsea Detrick Scholars à Bantogodo

| No Comments
 Alidou écrit:

photo avec les élèves boursiers.jpg"Chelsea Scholars" est un programme de parrainage des élèves méritants issus de familles à revenus modestes du Lycée de Bantogodo de poursuivre leurs cursus scolaire en leur apportant un appui financier pour honorer les frais de scolarité.

La phase pilote a débuté pendant l'année scolaire 2015-2016 et concerne 5 élèves boursiers (3 filles et deux garçons) des classes de quatrième et troisième du Lycée de Bantogdo. Dans l'optique d'améliorer la performance scolaire des bénéficiaires, le Chelsea Detrick Scholars a décidé en partenariat avec FAVL de mettre en place un club de lecture avec les 5 élèves boursiers et de l'étendre plus tard à toute l'école avec la possibilité de créer une bibliothèque.

Dans ce cadre, une mission conduite par Zoromé Abdoulaye de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique et Boué Alidou assistant des programmes à FAVL s'est rendue le samedi 28 janvier 2017 dans la localité. L'objectif principal était de faire le lancement du club de lecture au profit des élèves bénéficiaires. Ils ont bien accueilli l'initiative et voient là une opportunité de relever leur niveau à travers la lecture. Ainsi, chaque élève a reçu un roman burkinabé et un cahier plus un stylo pour les prises de notes et commentaires. Avant de prendre congés d'eux, un programme de travail a été arrêté pour les prochaines activités.
Alidou écrit :

Dans le cadre de la supervision des activités de la bibliothèque de Sebba, j'ai assisté à une séance de sensibilisation sur l'entretien des livres. Environ une quinzaine d'enfants ont pris part à cette activité. Le gérant de la bibliothèque a débuté la séance par une petite animation de brise-glace avant d'entrer dans le vif du sujet.  Il a présenté deux livres aux enfants en leur demandant de faire leur choix si chacun devrait le garder. Les enfants ont tous choisi le livre qui n'était pas endommagé. Comme justification, ils disent que c'est parce que le livre est en bon état.  Ainsi, le gérant a posé des questions aux enfants sur comment peut-on bien entretenir un livre. Des réponses pertinentes telles que : couvrir le livre, ne pas le salir ni écrire dans le livre, ne pas plier le livre et éviter le contact avec l'eau et l'huile ont été données. A ces réponses, le gérant était satisfait et a ajouté en disant aux enfants que le livre est un bien commun. Par conséquent, il faut bien le garder pour qu'il puisse bénéficier à tout le monde. La sensibilisation a été une réussite, en témoigne l'appréciation positive des participants à l'activité. L'activité a pris fin par des applaudissements pour dire bravo aux enfants.
Coordinator Paul Ayutoliya writes:

FAVL/CESRUD Ghana staff resumed work on the 9th of January 2017, after the Christmas and New Year break,  and tidied up the libraries in order to get them ready for public use. Of course the second week of January was characterized with low patronage to the libraries due to the festivities. Basic pupils/ students were just also returning to their respective schools. Good patronage to the libraries were recorded in week three of January. At the Sumbrungu community library, patrons came in their numbers from  St. Charges Lwanga and Kulbia Primary Schools to library. Story books read included: Grandma's Wolf by Ken Brown, Cupcake Caper by Sonia Dander, The Lucky One by Deborah Cowley, I Spy a Lion by Lucy Micklethwait and group reading with the librarian on the story of David's Day at the Mine by Deborah Cowley. A visit to the Sherigu library on the 11th and 16th January 2017 also saw a significant attendance to the library by pupils of St. Peter and Paul Academy School who also read a number of the Kathy Knowles Series and other storybooks. At the Gowrie library, few users were at the library during the daily session, just some playing the lido game and others were seen also reading story books. Gowrie library normally records good numbers during their night session most a time.  So performance in terms of patronage is steadily rising in all the three libraries in Northern Ghana, and we are optimistic of good patronages in the days ahead.

P1050331.JPG

Formation du nouveau gérant de Kiembara, à Bougounam

| No Comments
Boué Alidou écrit:

Du 10 au 13 janvier 2017 a été marquée par ma mission à Bougounam. Elle avait pour objectif d'encadrer Paré Augustin le nouveau gérant de Kiembara aux outils de gestion de la bibliothèque.  Le gérant de Bougounam Zebret Moumini nous a rencontré. La formation a abordé les outils de gestion notamment les cahiers : de fréquentation de la bibliothèque, des sorties de livres, d'abonnement, le registre des livres, des heures d'arrivées, de compte, des activités et enfin celui des visiteurs. Ces différents cahiers ont été énuméré un a un en expliquant le bien fondé de chaque, et cela s'en suivait la phase pratique qui est de tracer le tableau avec des exemples de remplissage.  Après l'étude de ces outils gestion, nous avons abordé les taches et qualité d'un bibliothécaire. Dans ce volet, nous avons parlé des tâches préliminaires (les panneaux de signalisation, les écriteaux). Ensuite les tâches liées à la gestion quotidienne du centre (accueillir, orienter et informer le publique, assurer les prêts liés aux sorties de livres, enregistrement des livres, faire respecter le règlement intérieur de la bibliothèque). Et enfin les tâches liées à la collectivité (élaborer et soumettre un programme d'activité budgétisées à la mairie, programmation et organisation des réunions avec la mairie susciter les visites de classes dans le centre). Cette première journée s'est achevée par deux activités d'animation avec quelques enfants ; un exemple fut fait par moi-même ; il s'agit d'une sensibilisation sur la diarrhée dont l'objectif était d'apprendre aux enfants comment éviter la diarrhée et comment peut-t-on le soigner. La seconde activité a été la lecture d'un conte, mené par Monsieur Paré intitulée "La colère du roi des plantes". Comme la leçon de morale à retenir est « évitons la coupe abusive du bois et l'exagération de la consommation de la production des plantes ». Les enfants présents ont bien apprécié ces activités. Le constat est très positif car monsieur Paré possède une grande potentialité dans le domaine d'animation. Ainsi ce fut l'occasion de partage d'expériences.

La deuxième journée à été un échange d'expérience avec le gérant Zebret sur les différents documents tenus par le gérant. Au terme de cet échange, les leçons précédemment apprises par le gérant ont été renforcées. Ainsi cette journée à prit fin par des séances pratiques de présentation de la  bibliothèque par Zebret Moumini.

La troisième journée, elle a été essentiellement portée sur l'inventaire des biens, vu que ma dernière mission à Kiembara, l'inventaire des livres et des biens de la bibliothèque ont été faites sous l'œil attentive de monsieur Paré Augustin. Ainsi, j'ai fait une explication de la fiche d'inventaire ; comment doit se faire l'inventaire ; de même que la gestion des livres en retard et livres endommagés. Nous avons ensuite abordé les camps de lecture, les objectifs recherchés, l'organisation du camp avant, pendant et après le camp sans oublier les personnes concernés. Quelques exemples d'activités lui ont été donné notamment le jeu de bingo et jeu d'alphabet. C'est sur ce point qu'a pris fin l'encadrement du gérant de Kiembara.

Je suis très satisfaite de l'encadrement car le constat est positif le gérant de Kiembara est désormais capable de gérer la bibliothèque.  

Photos de la bibliothèque de Bougounam au Burkina Faso

| No Comments
Ces photos ont été pris lors de la formation du nouveau bibliothécaire de Kiembara.

Les lecteurs choisissent leurs livres préférés.jpgles enfants suivent avec attention les mouvements du gérant.JPGle gérant de kiembara et l'encadreur.JPGle gérant consulte les livres sur les étagères.jpgGérant de kiembara Trace un tableau.JPG





Meeting of northern Ghana librarians supported by FAVL-CESRUD

| No Comments
P1050317.JPGFAVL Ghana Staff held a meeting on the 14th of January 2017 at the Sumbrungu community library. The coordinator told librarians that the purpose of the meeting was to first of all thank everyone for their efforts in keeping their respective libraries operational throughout the year and to encourage more such effort in this new year. The coordinator informed librarians that there has been an upward adjustment of pay by 25% per month; the coordinator told everyone that the upward adjustment in pay meant everyone must endeavor to do more in their various roles as staff. The coordinator cautioned that lateness to work would not be accepted in this year, all should try as much as possible to appear neat in dressing to work as they are the first point of call in their respective libraries.  The librarians thanked the management of FAVL Ghana for the support throughout year 2016, they said they will give  their best in the discharge of their duties, they were of the view that they needed to intensify visits to the schools, organize vacation classes when possible and perhaps get more interesting games for the libraries as some of the libraries (Sumbrungu and Sherigu) are running out of games for their users.  The coordinator thanked all for making it to the meeting and asked all to avail themselves again for our next meeting where details of plans for the year will be look at.

A la découverte d'un lecteur de Ziga

| No Comments
Hervé écrit :

saw ridoine.jpgSawadogo Ridouane est un élève de la classe de CE1 de l'école primaire de  Ziga Centre A. Il fréquente la bibliothèque communautaire de Ziga, située à proximité de son école. Avec ses camarades lecteurs, il fait la différence par la lecture. Abonné depuis octobre 2016, il a à son actif lu plus de 20 livres. En effet, pendant ses heures libres, il lit au moins deux livres de 24 pages chacune. Nous sommes allés à sa rencontre le 4 décembre passé. On a trouvé un infatigable lecteur qui ne se laisse pas distraire par autres choses pendant ses lectures, nous confie sa mère. Il a été encouragé à poursuivre dans cette lancée car dit-on que les habitudes de lectures s'acquièrent dès le bas âge et se fortifient au fil du temps.

Hema Guy écrit

Entretien avec le responsable du centre multimédia de Kaya (1).JPG

Ce matin, j'ai été à la bibliothèque de Kaya pour m'entretenir avec le directeur du service informatique et des statistiques, M Saïdou ZABRE. Pendant 45 min environ, nous avons échangé sur les nouvelles mesures relatives à la gestion de la bibliothèque. Il faut souligner que des mesures drastiques ont été prises, notamment le renforcement de la sécurité de la médiathèque-dorénavant une seule porte y permet l'accès, les sacs sont déposés juste à l'entrée avant de rejoindre la salle des livres, le règlement intérieur a été révisé et accueille dès l'entrée tout usager. C'est dire que les autorités ont saisi à bras le corps la problématique de la sauvegarde du fonds documentaire. Par ailleurs, les livres objet de retard sont progressivement retournés (25 sur 35), les agents de la médiathèque seront vigilants dans la surveillance et travailleront en étroite collaboration sous le regard avisé du directeur. Du reste, des suggestions ont été faites, à savoir la levée de l'interdiction du prêt externe et le renforcement du fonds documentaire existant.

Encadrement du bibliothécaire de Kiembara

| No Comments
Alidou écrit :
IMG_0010.jpg
La bibliothèque communautaire de Kiembara sera ouverte bientôt. Et cela grâce aux efforts conjugués du conseil municipal de la mairie de Kiembara, de l'inspection de l'enseignement primaire et l'association amis des bibliothèques de villages africains. Ces soutiens multiformes ont abouti à trouver un gestionnaire du centre en la personne de monsieur Paré Augustin. En effet, Monsieur Paré a bénéficié pendant la période du 11 au 13 janvier dernier, un encadrement sur les outils de gestion d'une bibliothèque à Bougounam dans le Zandoma. Pendant trois jours, Il  a appris et toucher du doigt les réalités de la gestion d'une bibliothèque : à savoir l'apprentissage à l'utilisation des outils de gestion et les séances pratiques  d'animation. A la fin de la formation, Il se dit satisfait des enseignements reçus et espère bien gérer la bibliothèque au grand bonheur des lecteurs de la commune de Kiembara.



Lauréats_Pissila.JPG

Guy Roland écrit :

La commune de Pissila s'est illustrée lors du jeu concours de nouvelles avec en tout trois lauréats. Il s'agit de Nabaloum Inoussa (3ème), Ouédraogo Abdoul Moumini (4ème) et de Ouédraogo Ousmane (4ème ex-aequo). Ils se disent satisfaits d'avoir participé à ce concours et souhaitent qu'une telle initiative soit pérennisée par FAVL. Lors de la remise des récompenses, Moumini s'est exprimé en ces termes : « j'avoue qu'avant l'installation de la bibliothèque communautaire, je n'avais jamais lu un seul roman. Mais depuis l'année passée j'ai lu environ 10 romans ». Nous espérons que ces lauréats vont poursuivre dans cette lancée quand bien même, ils sont tous en classe d'examen, à la recherche du Baccalauréat.

FAVL Blog

Books, reading, and libraries relevant to Africa by Michael Kevane, co-Director of FAVL and economist at Santa Clara University.

Other contributors include Kate Parry, FAVL-East Africa director, FAVL Burkina Faso representative Koura Donkoui, FAVL Burkina Faso program manager Krystle Nanema, and FAVL friends Emilie Crofton and Elisee Sare.

OpenID accepted here Learn more about OpenID