Rencontre avec le maire de la commune de Namissiguima

| No Comments
Dounko écrit

Le mercredi 5 juillet 2017 au Haut-commissariat du Sanmatenga, a eu lieu une rencontre entre le maire de la commune de Namissiguima, le bibliothécaire de ladite commune, Pascaline Rouamba de CRS et  moi-même, représentant national de FAVL-BF. L'objectif de ladite rencontre consistait à trouver une solution adéquate sur la prise en charge des frais de motivations mensuelles du bibliothécaire par la commune. Après avoir exposé le processus qui a abouti à l'implantation de la bibliothèque et de la convention de gestion définissant les obligations de chaque partie prenante, le maire s'est dit satisfait. Ce fut une satisfaction totale pour lui car il ne comprenait pas exactement qui était l'employeur du bibliothécaire. Il a d'abord remercié CRS pour son engagement aux côtés de sa commune avant de poursuivre en ces termes : « nous sommes contents d'avoir cette bibliothèque mais la commune a un manque criard en personnel. Elle voudrait bien recruter un employé à cet effet, mais les moyens financiers font défaut. Elle ne peut pas recruter deux agents pour l'instant : tout au plus un agent qui va non seulement gérer la bibliothèque mais aussi travailler à l'état civil ».
Le bibliothécaire ayant le niveau BEPC pourrait bien cumuler ces deux fonctions si toutefois il en a les capacités et la volonté de travailler 40 heures par semaine comme les autres agents de la mairie. Le bibliothécaire quant à lui, ne s'engage pas pour le moment sans connaitre les tâches qui lui seront confiées.
En attendant, le maire va signer un contrat d'une année avec le bibliothécaire le temps de rechercher les fonds pour recruter un agent communal qui travaillera et à la mairie et à la bibliothèque et payé directement par la mairie. 
En ce qui concerne le retard de paiement des frais de motivation du bibliothécaire depuis le mois de Janvier 2017, il fera la demande de fonds avant mi-juillet afin qu'il ait ce qui lui revient de droit. 
A partir de janvier 2018 il va définir les critères et le profil d'un agent communal. Si le bibliothécaire accepte occuper ce poste il le reclassera directement avec toutes les avantages par contre s'il ne le peut pas son contrat sera résilié. 
Les discussions ont été franches et concluantes. Nous attendons d'ici fin juillet pour apprécier les engagements forts pris par le maire. 

Leave a comment

FAVL Blog

Books, reading, and libraries relevant to Africa by Michael Kevane, co-Director of FAVL and economist at Santa Clara University.

Other contributors include Kate Parry, FAVL-East Africa director, FAVL Burkina Faso representative Koura Donkoui, FAVL Burkina Faso program manager Krystle Nanema, and FAVL friends Emilie Crofton and Elisee Sare.

OpenID accepted here Learn more about OpenID