Nuits atypiques de Koudougou 2016 : Un salon littéraire burkinabè inédit

| No Comments
Voir l'article complet:

La 21ème édition des NAK s'est tenue du 30 novembre au 04 décembre 2016. Cette édition a été particulière avec l'entrée du livre burkinabè et africain dans les expositions. La littérature, enfant pauvre de la culture lors des manifestations culturelles au Burkina Faso, n'a pas été oubliée à cette édition des NAK. En visitant les stands aux NAK 2016, le public a découvert un stand dédié aux œuvres burkinabè et africaines, grâce aux efforts de la librairie du mieux-être « L'Académie du Livre », spécialisée dans la distribution des œuvres burkinabè, africaines, ainsi que des documents éducatifs et pédagogiques. C'est avec étonnement et joie que des visiteurs y ont rencontré et échangé avec des écrivains célèbres comme Vincent Ouattara, Nazi Kaboré et bien d'autres. Une visiteuse nous livre sa joie : « C'est ma première fois de voir un stand aux NAK uniquement pour les œuvres burkinabè. Grâce à cette exposition, j'ai découvert l'immensité des œuvres burkinabè, le travail noble des écrivains burkinabè dans le but de préserver par écrit notre culture pour la génération actuelle et future. » La grande surprise à cette édition des NAK a été l'organisation de la 1ère édition du salon littéraire burkinabè et africain ce samedi 03 décembre 2016 dans la salle médiathèque technique et pédagogique TigaKaboré, sise au théâtre populaire de Koudougou à partir de 15 heures. Elle a été placée sous le thème « Place du livre et de l'écrivain dans la promotion de la culture burkinabè. » L'organisateur et promoteur du salon littéraire n'est d'autre que le célèbre écrivain Tiraogo Maxime Ily, par ailleurs propriétaire de la librairie « Académie du livre » Pour l'écrivain Ily, on ne peut parler de promotion de la culture en oubliant la littérature. Pendant trois heures 30 minutes et sous la présidence du Dr Landry Yaméogo, enseignant à l'université de Koudougou, cinq auteurs burkinabè ont échangé avec le public sur leurs œuvres et leur place dans la valorisation de notre culture. Il s'agit des écrivainsNazi Kaboré, Vincent Ouattara, TiraogoIly, AmadéSiguiré et Parfait de Thom Ilboudo. Nazi Kaboré à travers son œuvre « Y a-t-il un pilote dans l'avion ? » détaillée en 5 tomes, a abordé le développement personnel et le leadership.

Leave a comment

FAVL Blog

Books, reading, and libraries relevant to Africa by Michael Kevane, co-Director of FAVL and economist at Santa Clara University.

Other contributors include Kate Parry, FAVL-East Africa director, FAVL Burkina Faso representative Koura Donkoui, FAVL Burkina Faso program manager Krystle Nanema, and FAVL friends Emilie Crofton and Elisee Sare.

OpenID accepted here Learn more about OpenID