La bibliothécaire de Karaba, un exemple de bonne gestion

| No Comments
Hakahoun de Karaba sm.jpgLa bibliothécaire de Karaba, dans la province du Tuy, lors du conseil municipal restreint de juillet 2017, auquel a pris part Dounko Sanou, accompagné de Abdoulaye Zoromé, ambassadeur de bonne volonté de FAVL et CRS, a été invitée par le premier nommé à faire un exposé sur la bibliothèque dont elle a la gestion. Cela a été un coup de maitre du représentant national, étant donné que ce bilan a fini par convaincre les plus sceptiques des autorités locales qui croiraient peut-être que ces bibliothèques sont une charge inutile pour elles. Elle a notamment fait ressortir des chiffres qui augurent un bon avenir de ces bibliothèques si les autorités ont la volonté d'accompagner les différentes communautés bénéficiaires : les recettes sur les abonnements par exemple ont crevé le plafond de cent mille francs CFA.  Ces bibliothèques sont des puits de savoir des générations futures pour lesquelles nous luttons tous. Elle les a par ailleurs invitées à procéder à la vérification des différents chiffres avancés pour s'en convaincre de la nécessité à ne pas laisser ces bibliothèques mourir au grand dam de la jeunesse. C'est un exposé, nous en sommes convaincus, qui a enlever le doute à l'engagement hésitant que nous avons longtemps observé.

Leave a comment

FAVL Blog

Books, reading, and libraries relevant to Africa by Michael Kevane, co-Director of FAVL and economist at Santa Clara University.

Other contributors include Kate Parry, FAVL-East Africa director, FAVL Burkina Faso representative Koura Donkoui, FAVL Burkina Faso program manager Krystle Nanema, and FAVL friends Emilie Crofton and Elisee Sare.

OpenID accepted here Learn more about OpenID