February 2017 Archives

Paul Ayutoliya's return to northern Ghana

| No Comments
P1050353.JPGAfter returning to Bolga, Paul reflects on his trip to Accra saying he returned with not only 204 different kinds of African story books for the three FAVL/CESRUD libraries, but also an experience worth sharing with patrons and students from all around northern Ghana. Paul is hopeful that his experience will assist in promoting the libraries, as well as stimulate the spirit of more people to read and learn by encouraging them to read whenever they have the opportunity to. Paul is extremely grateful that he was able to have this experience, to which he has Professor Michael Kevane and Mr. Rex Asanga to thank for their support throughout his trip.

Interview du bibliothécaire de Pobé Mengao

| No Comments
Alidou écrit

Je m'appelle Konfé Hamidou ; je suis bibliothécaire de Pobé Mengao dans le Soum. Je suis très content de participer à cette rencontre car elle me permet de me rappeler de certaines de nos taches que nous avons presque oublié ou négligé. J'ai apprécié les différents thèmes abordés. Mais ce que j'ai le plus aimé c'est la dictée ; parce que ça me motive à lire pour éviter désormais de faire beaucoup de fautes. J'aimerais que FAVL continue à multiplier ce genre de rencontre pour renforcer nos capacités. Je demande à FAVL de revoir le cout du kilomètre et avoir l'ordre du jour à l'avance pour se préparer. Bon vent

                                                                                         
IMG_0194.jpg

Interview du bibliothécaire de Kiembara

| No Comments
Alidou écrit

Je m'appelle Paré Augustin  bibliothécaire de Kiembara. C'est un grand plaisir pour moi de me retrouver avec mes collègues bibliothécaires en si grand nombre. Cela me va droit au cœur. C'était l'occasion pour moi d'apprendre beaucoup de choses avec mes collègues qui sont ancien dans le domaine. Bien vrai que je suis enseignant, mais on ne finit jamais d'apprendre. Les débats ont été francs et participatifs et des solutions ont été dégagées pour la bonne marche de nos bibliothèques. La dictée m'a beaucoup marquée ; car elle permet de s'auto mesurer. Mon souhait, c'est d'encourager FAVL à revoir le cout du kilométrage dans la prise en charge du transport. Je salue l'initiative ; qu'elle soit pérennisée.

                                                                                       
IMG_0189.jpg

Rencontre mensuelle des bibliothécaires à Kongoussi

| No Comments
Alidou écrit

Les rencontres mensuelles des bibliothécaires de FAVL sont des cadres d'échanges et de partages d'expériences entre bibliothécaires. Il participe au renforcement de leur capacité en matière de gestion de bibliothèques. Tout comme les rencontres précédentes, celle du 17 février 2017 a vu la mobilisation de plus de 20 bibliothécaires vénus du Bam, du Sanmatenga, du Soum et du Sourou. C'est la salle de conférence du centre saint Martial de Kongoussi qui a servi de lieu de rencontre. Au menu, une dictée, comment présenter sa bibliothèque à un partenaire, etc. Ce fut une belle occasion d'apprentissage, surtout pour les nouveaux qui viennent de prendre fonction. Les participants se disent satisfaits et ont pris rendez-vous pour le mois prochain.
                                                                     
                                                                            
IMG_0181.jpgEn petit groupe, les bibliothécaires discutent sur les activités de camp de lecture.JPGIMG_0184.JPG


Recrutement de nouveau bibliothécaire à Pissila

| No Comments
Hema écrit
IMG_0126.JPG
La bibliothèque communautaire de Pissila dans la province du Sanmatanga, ouverte en 2016 avec l'appui de FAVL et le projet Beogo Biiga phase II en partenariat avec ladite commune était fermée. Cela est dû au départ de l'ancien gérant suite à son admission à un concours de la fonction publique. Ceci appartient désormais au passé car le mercredi 15 février 2017 a eu lieu le test du recrutement de son remplaçant.
Ce sont cinq (5) candidats motivés plus que jamais qui ont pris part au test. A l'issu des résultats, Mr Ouédraogo Bernard s'est hissé en tête du classement général avec une moyenne de 15,50/20, devançant Gargougou Aboudou avec (15,16/20). Les membres du jury composé d'une équipe de FAVL et d'une équipe de la mairie ont félicité le meilleur et encouragé les autres candidats visiblement attristés par les résultats.
 Par ailleurs, Ouédraogo Bernard avant de prendre officiellement fonction à la bibliothèque a été invité à participer à la rencontre ordinaire des bibliothécaires le vendredi 17 à Kongoussi.
« Je me sens heureux et fier d'avoir réussi à ce test et je vais donner le meilleur de moi-même afin que la lecture soit promue dans ma communauté » a confié Bernard.
.

Le nouveau bibliothécaire de Ouargaye

| No Comments
Soulé Pierre.JPGJacques écrit:

Ouargaye est dans la dynamique de réouverture de sa bibliothèque. Après une visite en novembre 2016, la mairie a pu recruter un volontaire pour gérer la bibliothèque. Ce dernier a été recruté dans le cadre du projet  de Haute Intensité de Main d'œuvre (HIMO) mis en œuvre par le ministère de la jeunesse pour 6 mois. Il s'agit de Soulé Pierre, niveau 3e et ex commis d'une boulangerie à Ouargaye. Nous avons rencontré l'intéressé le 16 février dernier, histoire de prendre contact avec lui pour les actions à venir (formation sur les outils de gestion d'une bibliothèque, inventaire, etc.)
Au niveau de la mairie, des dispositions ont été prises pour que le volontaire prenne service en début mars. En attendant, il urge d'initier une opération de nettoyage de la bibliothèque et de réparer son hangar dont un chevron a cédé sous l'effet du vent.
FAVL  envisage accompagner la mairie par un appui financier. Toutefois, ce soutien est conditionné par le respect des obligations de la mairie qui sera précisé dans un avenant. Des Ouarginois interviewés sur place sont impatient de la réouverture de la bibliothèque. Tidiani et Sita, respectivement élève en classe de 5e et 4e au lycée départemental de Ouargaye désirent découvrir la bibliothèque. Les autorités locales comme la police saluent ce projet de réouverture qui est un plus pour la commune.

Thumbnail image for Paul-new books.jpg
While in Accra, Paul met with Kathy Knowles at her Osu Children's Library where Ms. Knowles generously donated thirty story books. In addition to the thirty books gifted to him, Paul also bought thirty story books from Ms. Knowles's Osu Library Fund book shop, as well as sixty-five story books from Epp Book Service and Methodist Book Depot, in order to bring to the Jordan Nu library. Paul left Accra on the third day of his trip for Jordan Nu, in the Volta region of Ghana. He arrived in the early evening and was met at the Jordan junction by Mr. Jonas, who is one of Jordan Nu library committee members. The following morning, Paul met with the students of White Cross Mission Basic School on the school's field, which had just been prepared for the students' soccer competition. Paul, accompanied by Mr. Jonas, along with one of the Jordan Nu librarians, met with the students to briefly talk about the importance of utilizing their community library and taking their education seriously. Paul told them that in order to succeed in school, the students must pay close attention to their teachers, as well as to ask questions during class. Paul also told them that the library is a great place to complete their homework assignments. The teachers at White Cross Mission Basic School agreed with this and told Paul they would regularly visit the library with their students as a way of encouraging them to develop a good habit of patronizing the library on their own. Later that day, Paul met with the Jordan Nu library committee members and discussed matters concerning the library, which although beautifully renovated and well stoked with all the necessary materials, had very low patronage. However, due to meeting with some of the local students earlier that morning, the library received many visitors that night, who were able to play many of the games that the library has to offer. Although the Jordan Nu library had a greater variety of board games than the Ghana libraries, Paul was able to teach the students a new game called "Yesse." Paul had a wonderful afternoon spending time with the students at the library; however, he was scheduled to meet with the high priest of Jordan Nu and return to Accra that evening. .

Echos des Bibliothèques, janvier 2017, Burkina Faso

| No Comments

Echos des Bibliothèques, décembre 2016, Burkina Faso

| No Comments

Recount of Paul Ayutoliya, FAVL Ghana coordinator's, trip to Accra

| No Comments
P1050356.JPG
Paul Ayutoliya recently traveled to Accra in order to obtain his first passport, in the case that an occasion for international travel soon arises. Paul's trip began on January 24th, when he left from Bolgatanga for Tamale. He arrived in Tamale that evening and utilized his short stay in Tamale to finish his passport application between the night of his arrival and the following morning. Paul successfully completed his passport application at the Tamale passport office and was able to arrive at the Tamale airport just in time to purchase the last available ticket for a flight to Accra on the Africa World flight. This was Paul's first time traveling by air, and he was shocked by the airport's security protocol. After a thorough body search, as well as a scan of Paul's luggage, Paul was able to join the rest of the flight's passengers at his departure gate. Paul barely had to wait before he was able to board the plane. During boarding, Paul was overcome with excitement at having the opportunity to see Ghana from a bird's eye view. However, the reality of flying was much more frightening than Paul had imagined. Paul was shocked as the plane continued to rise until he was no longer able to make out the specifics of the landscape below. However, the scariest part for Paul was when he experienced turbulence for the first time. However, he felt somewhat prepared in case of an emergency due to the presentation on emergency procedure given by the crew members at the beginning of the flight. A more positive aspect of the flight was that the crew members served the passengers snacks. However, after only forty-five minutes, there was an announcement that the passengers should prepare for landing. After landing at the Kotoka International Airport in Accra after only forty-five minutes, a journey that would normally take a minimum of fifteen hours to travel by bus, Paul took a moment to appreciate the speed of air transportation. Although, the plane ride may not have been as smooth of an experience as Paul had hoped, he described it as an overall great experience.

Une séance de reluire de livres

| No Comments
Alidou écrit

Le mardi 07 février 2017, FAVL-BF a reçu un lot de 153 livres et deux jeux de dominos en provenance des USA. Ces livres vont renforcer les fonds documentaires dans les bibliothèques communautaires installées par Amis des bibliothèques de Villages Africains. Parmi ces livres on trouve de la littérature Européenne, des livres photos réalisés par des Burkinabé et Américains.
Vue leur importance et pour leur durabilité, ceux-ci ont fait l'objet de reliure chinoise avant d'être distribués dans les bibliothèques.
Nous disons bravo à Michael KEVANE pour sa confiance au service courrier du Burkina Faso.

IMG_0121.JPGIMG_0119.JPG


Les journées portes ouvertes (JPO) du premier trimestre 2017

| No Comments
Guy écrit :

Les JPO qui sont des cadres de rassemblement, d'échanges, et de visibilité des bibliothèques ont débuté pour cette année 2017 dans 04 bibliothèques à savoir les bibliothèques de Zimtanga, Sabcé, Dablo et Mané. Cette activité organisée chaque année dans les bibliothèques  des provinces du Bam et du Sanmatenga, est une occasion pour drainer le maximum de personnes. Au total 792 usagers ont été enregistrés. Ce fut une bonne occasion pour les animateurs de FAVL de mener des sensibilisations pour le grand public sur l'importance de la lecture. Des personnes ressources notamment les SG, les adjoints aux maires et les agents de l'état civil ont marqué de leur présence l'événement. Ils ont salué l'initiative qui est très utile pour la promotion des bibliothèques communautaires.

Le tableau des  usagers lors des JPO


Date

Commune

Garçons

Filles

Total

18 janvier

Zimtanga

123

138

261

21 janvier

Sabcé

58

42

100

25 janvier

Mané

154

171

325

28 janvier

Dablo

58

48

106

Total

792

Bovama Fangané, animateur FAVL dans le Tuy a effectué une visite à la bibliothèque de Koumbia. Il a rencontré des élèves du secondaire venus échanger leurs romans. Sur place il a échangé avec ses derniers sur les œuvres qu'ils avaient déjà lues avec un petit résumé à l'appui. L'exercice n'était pas facile car la plupart n'a pas l'habitude de faire des résumés après la lecture d'un roman. Comme conseils, il leur a été suggérer de toujours faire un résumé après avoir lu un livre en faisant ressortir les éléments suivants : la biographie de l'auteur, le titre du livre, le personnage principal, etc. A la fin des échanges, ils étaient contents des conseils reçus.

koumbia eleves secondaire.JPG

Une rencontre avec le maire de Boni

| No Comments
Alidou écrit :

Dounko_maire de Boni.JPG
Le lundi 30 janvier 2017, Sanou Dounko et moi avons rencontré le maire de la commune rurale de Boni, Monsieur SINKONDO Clément. Nous avons échangé sur le processus de la réouverture de la bibliothèque fermée depuis 2015. En effet, cette bibliothèque a été implantée par FAVL en partenariat avec la mairie. Actuellement fermée pour le non-respect des obligations de la mairie. Ainsi, le Représentant de FAVL a fait l'historique de la bibliothèque en passant par la demande de la communauté, la mise à disposition et la réhabilitation du bâtiment, le recrutement et la formation du bibliothécaire, la livraison des fonds documentaires, la participation de la mairie à l'atelier de cession des bibliothèques à la commune tenu avec les maires à Houndé et la signature de la convention entre les deux parties prenantes.

Le maire de Boni se dit satisfait des échanges car une bibliothèque a toujours eu un impact positif sur l'éducation de la population en générale et les élèves en particulier. Etant donné que la commune de Boni est confrontée à un problème financier, elle n'a pas prévue la prise en compte de la motivation du gérant de la bibliothèque dans le budget primitif. De ce fait, le maire sollicite le soutien de FAVL dans la prise en charge du salaire du bibliothécaire. Ce dernier sera recruté sous peu. Le temps que la mairie puisse budgétiser son salaire dans le budget 2018. Des promesses ont été faites d'examiner le dossier dès son retour à Boni. C'est sur ce que nous avons pris congé de lui.

Les élèves de ISO visitent la bibliothèque de Korsimoro

| No Comments
Dounko écrit:

Thumbnail image for visite iso-1-3.jpg
Le samedi 28 janvier 2017, la bibliothèque communautaire de Korsimoro a accueilli une délégation d'élèves venus de l'ISO (International School of Ouagadougou). ISO est un partenaire privilégié de FAVL et nous soutient depuis longtemps à travers des dons multiformes pour la promotion de la lecture. Une dizaine donc d'élèves accompagnés de Maeve Doherty la bibliothécaire ont partagé avec environ vingt enfants du (CM2) de l'école primaire de Korsimoro une série d'activités : une lecture de conte suivie d'échanges de Leuk le lièvre et Bouki l'hyène, bien connu dans les légendes africaines, une séance d'apprentissage de fabrication de signets, un jeu très amusant intitulé ''le renard passe passe''. Les élèves de Korsimoro se sont régalés de ce passage de quelques heures de l'ISO. Ils ont été encouragés à lire et à en faire une habitude. Le Représentant National de FAVL et le 2ème Adjoint au maire de Korsimoro ont  remercié toute l'équipe de ISO et ont exprimé toute leur disponibilité au renforcement de ce partenariat fructueux.

Le programme Chelsea Detrick Scholars à Bantogodo

| No Comments
 Alidou écrit:

photo avec les élèves boursiers.jpg"Chelsea Scholars" est un programme de parrainage des élèves méritants issus de familles à revenus modestes du Lycée de Bantogodo de poursuivre leurs cursus scolaire en leur apportant un appui financier pour honorer les frais de scolarité.

La phase pilote a débuté pendant l'année scolaire 2015-2016 et concerne 5 élèves boursiers (3 filles et deux garçons) des classes de quatrième et troisième du Lycée de Bantogdo. Dans l'optique d'améliorer la performance scolaire des bénéficiaires, le Chelsea Detrick Scholars a décidé en partenariat avec FAVL de mettre en place un club de lecture avec les 5 élèves boursiers et de l'étendre plus tard à toute l'école avec la possibilité de créer une bibliothèque.

Dans ce cadre, une mission conduite par Zoromé Abdoulaye de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique et Boué Alidou assistant des programmes à FAVL s'est rendue le samedi 28 janvier 2017 dans la localité. L'objectif principal était de faire le lancement du club de lecture au profit des élèves bénéficiaires. Ils ont bien accueilli l'initiative et voient là une opportunité de relever leur niveau à travers la lecture. Ainsi, chaque élève a reçu un roman burkinabé et un cahier plus un stylo pour les prises de notes et commentaires. Avant de prendre congés d'eux, un programme de travail a été arrêté pour les prochaines activités.

FAVL Blog

Books, reading, and libraries relevant to Africa by Michael Kevane, co-Director of FAVL and economist at Santa Clara University.

Other contributors include Kate Parry, FAVL-East Africa director, FAVL Burkina Faso representative Koura Donkoui, FAVL Burkina Faso program manager Krystle Nanema, and FAVL friends Emilie Crofton and Elisee Sare.

OpenID accepted here Learn more about OpenID